Les études, chiffres et faits utilisés proviennent principalement des offices fédéraux de l’énergie (OFEB), de l’environnement (OFEV,)  de la statistique (OFS) et du logement (OFL). Ils couvrent les données tangibles les plus récentes (état en 2018). En outre, d’autres sources suisses et étrangères proches des autorités compétentes respectives ont été utilisées.

Les rejets thermiques sont produits dans le cadre d’un processus thermotechnique, mais ne sont pas utilisés dans ce processus.

Agglomération  désigne une zone de plusieurs communes étroitement liées entre elles et comptant au moins 20 000 habitants. Une commune de plus de 10 000 habitants est considérée comme une ville.

Politique des agglomérations de la Confédération. La stratégie de la politique des agglomérations de la Confédération comporte cinq axes d’action : 1. les politiques sectorielles de la Confédération prennent davantage en compte les besoins spécifiques des zones urbaines et sont mieux coordonnées. Les domaines politiques suivants revêtent une importance particulière : aménagement du territoire (aménagement du territoire et politique régionale), transports, environnement, politique sociale, finances, logement, intégration des étrangers, culture et sport. 2. la collaboration entre la Confédération, les cantons et les villes/communes est améliorée. 3. La Confédération encourage une meilleure collaboration au sein des agglomérations, entre les villes et entre les agglomérations. 4. Le réseau  de villes et d’agglomérations suisses est intégré dans le réseau des villes européennes. 5. Travail d’information, promotion de l’échange d’expériences et sensibilisation de la population et des politiques à la réalité urbaine de la Suisse.

Sources d’énergie alternatives. Il s’agit de l’énergie renouvelable produite à partir de l’eau, du vent, du soleil, de la biomasse et de la chaleur ambiante.

Zone à bâtir. Selon la Loi fédérale sur l’aménagement du territoire (art. 15 LAT) les zones à bâtir ” sont des zones sont propres à la construction et qui seront probablement nécessaires à la construction dans les quinze prochaines années ». A l’intérieur des zones à bâtir, l’on fait une distinction entre les différentes zones d’utilisation telles que les zones résidentielles ou les zones industrielles et commerciales..

Le biogaz est obtenu à partir de la décomposition de substances naturelles (fumier, déchets agricoles, etc.) et peut servir de source d’énergie alternative.

CO2 est la formule chimique de l’élément dioxyde de carbone ou dioxyde de carbone constitué de carbone et d’oxygène. Ce gaz, avec l’azote, l’oxygène et les gaz dits nobles, est un composant naturel de l’air et l’un des gaz à effet de serre les plus importants.

Bilan CO2  / Empreinte CO2  indique la quantité d’émissions de gaz à effet de serre causées par un produit ou une activité. Le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH), le protoxyde d’azote (N2O) et les hydrofluorocarbures (HFC) sont pris en compte.

L’efficacité énergétique désigne l’utilisation optimale de l’énergie disponible.

Energie renouvelable.  Avec l’énergie hydraulique, la Suisse dispose d’une source d’énergie renouvelable traditionnelle et importante. Mais les “nouvelles” énergies renouvelables que sont le soleil, le bois, la biomasse, le vent, la géothermie et la chaleur ambiante représentent également une part croissante de l’offre énergétique en Suisse. Le potentiel à long terme des énergies renouvelables domestiques montre qu’il existe de très bonnes perspectives pour les secteurs de l’électricité et du chauffage dans presque tous les secteurs. Le grand potentiel du photovoltaïque ou de la géothermie ne pourra être pleinement exploité que dans les décennies à venir. En particulier, le bois et la biomasse, la chaleur ambiante, l’électricité produite par les petites centrales hydroélectriques et, dans une moindre mesure, l’énergie éolienne sont disponibles à court terme et déjà économiquement compétitifs.

Equipement.   L’équipement général consiste à pourvoir une zone à bâtir des principaux éléments des installations d’équipement, en particulier des conduites d’eau et d’énergie et des canalisations d’égouts, ainsi que des routes et chemins desservant directement la zone à équiper.

L’équipement de raccordement relie les divers biens-fonds aux éléments principaux des installations d’équipement, y compris les routes de quartier et les canalisations publiques.

La consommation de surface, individuelle, est la surface habitable moyenne par personne en mètres carrés.

Imperméabilisation des surfaces, imperméabilisation ou imperméabilisation des sols signifie que le sol est recouvert de manière étanche à l’air et à l’eau, de sorte que l’eau de pluie ne peut pas s’infiltrer ou seulement difficilement. Cela réduit également les échanges gazeux entre le sol et l’atmosphère.

Aménagement des espaces non construits. Espaces naturels et verts publics et privés, ainsi que réseaux routiers à qualité de séjour élevée et zones agricoles et forestières cohérentes représentent un équilibrage important pour les parties urbanisées souvent intensément utilisées. Avec son programme “Développement territorial durable 2014-2018”, la politique des agglomérations de la Confédération encourage des approches exemplaires et innovantes dans ce domaine.

Les espaces fonctionnels sont étroitement imbriquées et complémentaires du point de vue économique, social ou écologique. Les frontières communales ou cantonales revêtent ici une importance secondaire.

Programme de construction. La Confédération et les cantons soutiennent les particuliers dans la construction et la rénovation de biens immobiliers : Les subventions rendent les investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables plus abordables, augmentent la valeur de la propriété et réduisent les coûts énergétiques à long terme.

L’énergie grise est la quantité totale d’énergie nécessaire pour produire un matériau tout au long de son cycle de vie, de l’extraction au traitement et au recyclage, exprimée en kWh/t.

Terre cultivée signifie le paysage façonné par l’homme par opposition au paysage naturel.

UIOM est l’abréviation usine d’incinération des ordures ménagères.

Protocole de Kyoto. En 1997, plusieurs pays industrialisés se sont mis d’accord sur des objectifs de réduction contraignants dans le cadre du protocole de Kyoto au cours d’une première période d’engagement allant de 2008 à 2012, tandis que la Suisse et un certain nombre d’autres pays ont pris des engagements de réduction jusqu’en 2020 dans la deuxième période.

Les surfaces agricoles comprennent les terres arables, les prairies et pâturages permanents, les cultures permanentes (vignes, arbres fruitiers), les landes et les parcours. Cette définition inclut également les terres en jachère qui ont été utilisées pour l’agriculture au cours des dernières années.

LED est l’abréviation de Light Emitting Diode (diode électroluminescente), alternative à faible consommation en énergie aux ampoules électriques traditionnelles..

Littering désigne le fait de jeter ou laisser des déchets dans l’espace public.

Minergie est la norme de construction suisse pour les bâtiments neufs et modernisés. De faibles besoins en énergie et une proportion aussi élevée que possible d’énergies renouvelables sont couplés à une enveloppe de bâtiment de haute qualité et à un renouvellement systématique de l’air.

La durabilité désigne une façon de penser qui conduit à une action responsable dans la gestion des ressources sur les plans économique, écologique et social. L’utilisation durable des ressources préserve les fondements d’une vie associée à la nature pour les générations futures.

Indicateurs environnementaux sont des indications mesurables permet l’évaluation de l’impact environnemental.

Empreinte écologique indique la surface de la terre (terre et eau) dont une population a besoin en utilisant les technologies existantes pour produire les ressources qu’elle consomme et absorber les déchets qu’elle produit.

PM10, particules fines : mélange des de très fines particules de poussière d’un diamètre inférieur à 10 micromètres, appelées aussi pour cette raison PM10 (particulate matter). La combustion de combustibles fossiles (essence, pétrole, charbon) et de bois dégage des poussières fines, qui peuvent également être causées par un frottement mécanique ou des turbulences.

Loi sur l’aménagement du territoire. La Loi sur l’aménagement du territoire (LAT) est une loi fédérale de la Confédération suisse qui régit le l’aménagement du territoire en Suisse. Elle vise à assurer l’utilisation économe des terres et l’urbanisation ordonnée du pays..

Ressources, naturelles : composantes de la nature présentant un usage économique. Il s’agit notamment des matières premières, de la terre, de la fonction et de la qualité des composantes de l’environnement telles que le sol, l’air et l’eau ou la diversité génétique.

Polluants  L’air extérieur à proximité immédiate d’un bâtiment pollue l’air intérieur avec des polluants provenant de la circulation routière, du chauffage, de l’industrie et du commerce. Le radon, un gaz naturel radioactif inerte, peut également pénétrer dans les maisons à partir du sous-sol. A ces polluants de base s’ajoutent les émissions provenant de diverses sources à l’intérieur des bâtiments, ainsi que divers polluants chimiques provenant des produits de construction et des matériaux d’ameublement. C’est surtout dans les nouveaux bâtiments et après des rénovations que la pollution intérieure par les polluants chimiques peut augmenter. Mais les influences des habitants sont également importantes : ils polluent l’air intérieur par les émissions provenant de leur métabolisme pendant la respiration et la transpiration et par l’humidité et les substances chimiques pendant les activités telles que la cuisine, la vaisselle, la douche, le nettoyage et l’artisanat. Le tabagisme demeure le plus grand polluant à l’intérieur. En raison des nombreuses sources de polluants, la qualité de l’air intérieur est souvent inférieure à celle de l’air extérieur.

Les objectifs énergétiques et climatiques suisses représentent les piliers centraux de l’Accord de Paris et traitent de concepts importants tels que le budget global de CO2 et la neutralité climatique. Les objectifs formulés dans ce document présentent ce que la Suisse fait pour réduire ses émissions et les domaines dans lesquels elle sera particulièrement touchée si le changement climatique se poursuit tel quel. Avec l’Accord de Paris, les investissements respectueux du climat et l’aide aux pays en développement gagnent en importance.

Les déchets ménagers désignent les déchets des ménages – déchets combustibles mixtes tels que les ordures ménagères et les encombrants ainsi que les déchets collectés séparément – et les déchets ayant une composition similaire, quelle que soit leur origine, y compris les entreprises industrielles et commerciales.

Le développement de l’urbanisation vers l’intérieur vise à faire un meilleur usage des surfaces urbanisées. Il permet de préserver les qualités agricoles et les espaces libres et de densifier les zones à bâtir mal utilisées, les terrains non construits et les “dents creuses” avant d’équiper celles restées vierges ou d’inscrire de nouvelles parcelles en zone à bâtir.. Dans les anciennes zones industrielles en particulier, il existe un potentiel inexploité de 17 millions de mètres carrés.

Surface urbanisée : surface nécessaire aux activités humaines (logement, production, consommation, mobilité, loisirs, etc.).

L’énergie solaire est l’énergie presque inépuisable libérée par la fusion nucléaire à l’intérieur du soleil. Elle peut être utilisée directement pour produire de l’électricité et de la chaleur, mais elle est également nécessaire pour toutes les autres énergies renouvelables : Le vent est produit par l’air froid et chauffé par le soleil (énergie éolienne), la biomasse ne croît qu’avec l’aide du soleil (biomasse / biogaz) et la pluie ne tombe que lorsque l’eau s’évapore ailleurs par rayonnement solaire (énergie hydraulique).

Les déchets spéciaux comprennent les piles et les batteries, les cartouches d’imprimante, les tubes fluorescents, les lampes à économie d’énergie, les produits chimiques photographiques, les thermomètres au mercure, les médicaments, les huiles usagées, les matériaux de construction, les produits chimiques, les peintures et vernis, les agents de traitement du bois, les solvants, les seringues, les aiguilles pour seringues, les pesticides, les radiographies, les ampoules électriques et électroniques, les munitions, les explosifs, les armes et les déchets radioactifs et l’amiante.

Les gaz à effet de serre (GES) sont des composants gazeux qui absorbent le rayonnement infrarouge émis par la surface de la Terre et contribuent à l’effet de serre. La concentration croissante des gaz à effet de serre dans l’atmosphère terrestre est l’un des facteurs à l’origine du récent réchauffement climatique. Les principaux gaz à effet de serre sont la vapeur d’eau (H2O), le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4), l’oxyde nitreux (N2O) et l’ozone (O3). Les gaz à effet de serre industriels comprennent les hydrocarbures halogénés tels que les chlorofluorocarbures, par exemple le HCFC-22 (un fréon), les chlorofluorocarbures (CFRP), le tétrafluorométhane (CF4), l’hexafluorure de soufre (SF6).

Nuit tropicale. Lorsque la température ne descend pas en dessous de 20° Celsius pendant la nuit, l’on parle de nuit tropicale.

L’impact sur l’environnement désigne tous les changements (positifs et négatifs) de l’environnement en termes de qualité, de quantité et de fonctions causés par un projet, un processus, une démarche, un organisme ou un produit, de la conception à la “fin de vie”.

L’upcycling est une forme de recyclage des matériaux. Les déchets apparemment inutiles sont valorisés, ce qui réduit le besoin de nouvelles matières premières, ce qui permet de préserver les ressources.

L’espace urbain comprend le territoire communal ou le centre-ville.

Densification des constructions, ou densification interne signifie que la construction dans des zones déjà urbanisées, qui sont déjà facilement accessibles par les transports publics et disposent de leur propre infrastructure existante. Le principe est de créer plus de surface de construction avec une consommation de surface la plus réduite possible.

L’isolation thermique réduit le flux de chaleur par l’isolation, par exemple au niveau des façades.

Pompe à chaleur. Conversion d’une température plus basse à une température plus élevée à l’aide d’une machine.

Mitage du territoire désigne la croissance non réglementée des surfaces urbanisées dans des zones non construites.

Sources

Pour la première fois, l’impact de la consommation et de la production suisses sur l’environnement a été calculé de manière globale:
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-39503.html

Promouvoir la densification de la construction dans les centres, mais comment?
https://www.are.admin.ch/are/fr/home/media-et-publications/publications/droit-de-l_amenagement-du-territoire/verdichtetes-bauen-in-ortszentren-fordern-aber-wie.html

Rapport sur l’environnement 2018
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/documentation/rapports/rapport-environnement-2018.html

Déchets et matières premières, le plus important en bref
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/dechets/en-bref.html

«Urban mining»: l’innovation environnementale du «metal recycling»
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/formation/dossiers/magazine-environnement-innovation/eco-innovations–faire-progresser-la-suisse-et-lenvironnement/mines-urbaines—eco-innovation-recyclage-du-metal.html

Sols: le plus important en bref
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/sol/en-bref.html

Changements dans le paysage
https://www.bafu.admin.ch/bafu/fr/home/themes/paysage/publications-etudes/publications/mutation-du-paysage.html

OFEV: Thème de l’eau
https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/catalogues-banques-donnees/publications.assetdetail.1020816.html

Habitat et énergie
https://www.bwo.admin.ch/bwo/fr/home/wie-wir-wohnen/energie.html

Recyclage des déchets de construction
https://www.gruenewirtschaft.admin.ch/grwi/fr/accueil/economie-verte-en-pratique/Preserver-les-ressources-pour-assurer-la-qualite.html

La consommation influe sur les ressources – vivre plus en douceur
https://www.gruenewirtschaft.admin.ch/grwi/fr/accueil/Pourquoi-economie-verte/Consommer-mieux/la-mutation-verte-du-logement.html

La construction et l’habitation polluent l’environnement
https://www.umweltbundesamt.de/presse/pressemitteilungen/bauen-wohnen-belastet-die-umwelt-immer-noch-mehr

NEST – Construire l’avenir ensemble
https://www.umweltbundesamt.de/publikationen/waermepumpen-naturlichen-kaeltemitteln

Sources des pictogrammes